Promote l'heure du bilan.

La 7è édition du Salon international, de l’entreprise, de la Pme et du partenariat de Yaoundé (Promote) s’est achevée le 24 février 2019. C’était le dernier jour de l’événement ouvert le 16 février. Neuf jours durant lesquels le cœur de l’économie de l’Afrique centrale a battu au Palais des congrès. Neuf jours durant lesquels, investisseurs étaient en contact avec des responsables de Pme et d’entreprises. Neuf jours durant lesquels on a débattu sur des thématiques aussi diverses que variées. C’était cela Promote. Un rendez-vous du donner et du recevoir. Si la participation a considérablement baissé au cours de cette édition -non pas que la demande ne s’est pas manifestée au contraire, mais davantage pour le site d’accueil dont la taille a été réduite-, il reste que Promote était le lieu où il fallait être. Normal donc que les pays aient été aussi valablement représentés. Ils venaient de tous les continents. Preuve que le Cameroun reste une terre propice aux affaires mais aussi un grand marché. Les organisations internationales et sous-régionales étaient aussi présentes. Rendus au terme de cette autre édition, ils sont nombreux à se satisfaire de leur séjour au Palais des congrès. Beaucoup disent s’être créé des contacts. D’autres ont pris langue avec des investisseurs pour d’éventuels accompagnements. D’autres encore ont noué des partenariats. Il y en a aussi qui espèrent faire mieux au cours de la prochaine édition. Côté organisation, s’il est difficile de faire un bilan exhaustif, on peut quand même dire que l’évènement a globalement été une réussite. On se félicite de l’adhésion du gouvernement avec des visites de plusieurs membres du gouvernement sur le site. « On a atteint cet objectif de permettre aux entreprises de se promouvoir, aux administrations publiques d’être des régulateurs présents », confie Pierre Zumbach, président la Fondation Inter-progress, mandataire du gouvernement pour l’organisation du salon Promote. C’était donc cela la 7è édition de Promote qui se tenait sous le thème « Climat des affaires et développement durable de l’économie, l’énergie, et le sociétal ». Après le salon, les échanges vont certainement se poursuivre pour une matérialisation réelle des engagements pris.

Social

  • Mobile App