Pour la BM, les économies de la CEMAC demeurent fragiles, malgré un redressement progressif

Le rapport Africa's Pulse, baromètre semestriel de la Banque mondiale consacré à la conjoncture économique africaine, a livré le 8 avril 2019, ses conclusions pour l’année 2018, au cours de laquelle la croissance des pays d’Afrique subsaharienne a culminé à 2,3 %, contre 2,5 % en 2017. « Dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), le redressement se poursuit, mais demeure fragile, les réformes destinées à réduire les déséquilibres budgétaires et extérieurs ayant marqué le pas dans certains pays », souligne le communiqué de la Banque mondiale annonçant la sortie du dernier rapport Africa's Pulse.

Social

  • Mobile App