[Politique] Wilfried Ekanga :‹‹ le RDPC organise des marches , le MRC doit relancer les siennes ››

Le militant du Mouvement pour la renaissance du Cameroun Wilfried Ekanga pense que son parti politique doit arracher sa liberté. Observant que le parti au pouvoir le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) ne connait pas d’interdiction d’organisation de ses manifestations de soutien au président de la République Paul Biya, le militant du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) conseille à sa formation politique, d’initier des marches. Celui qui est connu pour être un analyste politique affirme que la liberté s’arrache. «Le RDPC organise des marches. Le MRC doit relancer les siennes. La liberté s’arrache !», a écrit Wilfried Ekanga sur sa page Facebook. En fait, il se trouve que le 25 juillet 2021, le MRC avait prévu tenir à cette date, une marche à Yaoundé. Ladite marche visait . Le sous-préfet de Yaoundé 1 qui l’a interdite a évoqué deux motifs à savoir : le risque de trouble grave à l’ordre public et la propagation du coronavirus. Sauf que pour l’analyste Ekanga et militant du MRC, ces motifs ne sont pas valables, à partir du moment où depuis que les activistes camerounais de la diaspora ont décidé de manifester devant l’hôtel intercontinental de Genève où le président Biya passe un séjour privé, au pays, il y a des manifestations organisées par le parti au pouvoir le RDPC, dans certaines localités du pays.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps