[Politique] Un nouveau point d'eau pour les populations du village Azem-Essakoe

L’ouvrage réalisé par le Maire de la commune d’Ebolowa I a été inauguré le 18 juin 2019 au village Azem-Essakoe. Une réalisation qui vient alléger les souffrances des populations. Parmi les besoins les plus récurrents dans le chapelet de doléances souvent égrené par les populations de l’arrière pays figure en bonne place la problématique de l’approvisionnement en eau potable. En inaugurant le 95e point d’eau pour 45 villages de l’arrondissement d’Ebolowa I le chef de l’exécutif communal de cette municipalité vient de contribuer énormément à l’épanouissement et au mieux être des populations de cette localité. D’après Sa Majesté Calvin Ntye chef de village Azem-Essakoe, “je suis un homme comblé. Quand vous avez un village long de quatre kilometres avec sept hameaux et trois mille cinq cent âmes c’est un grand soulagement pour mes populations d’avoir aujourd’hui ce point d’eau fonctionnel. Vous savez nous sommes un village pilote de l’axe Ebolowa – Kribi par Akom II”. Au village Azem- Essakoe cette visite de travail du Maire de la commune d’Ebolowa I a été une véritable communion ponctuée par des consultations gratuites de plusieurs pathologies tels la hernie, l’hypertension, le mal des yeux et des dents, l’établissement des actes de naissance à plusieurs enfants nés en 2019 et la célébration de deux mariages. En remettant du matériel de travail machettes et autres sachets d’engrais aux populations les a exhorté à travailler d’arrache-pied pour combattre la pauvreté et la dépendance afin d’apporter leur contribution au processus d’émergence du Cameroun. Le discours de patriotisme, de vivre ensemble, la sensibilisation à toujours faire confiance aux institutions de la république et à celui qui les incarne a également occupé une place de choix dans les échanges entre le Maire d’Ebolowa I et ses administrés. Pour Joël Emmanuel Bitoumou, le Maire de la commune d’Ebolowa I, “c’est une mission régalienne pour l’élu du peuple que je suis. C’est une visite de travail néanmoins vous savez que l’eau c’est la vie quand les gens sont privés d’eau c’est la catastrophe. On ne pouvait pas rester insensibles face à cette situation”. Désormais au village Azem-Essakoe l’eau coule à flot . Les populations saluent de deux mains cette prompte réaction des pouvoirs publics .

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App