[Politique]un meeting du SDF perturbé dans le Sud-Ouest

Les militants du social democratic front (SDF) de l’arrondissement de Tiko, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, ont critiqué le sous-préfet Cletus Asongwe pour avoir perturbé la réunion du parti ce jeudi. Certains responsables du SDF devaient se réunir avec dix-huit candidats potentiels aux élections municipales et législatives pour la composition des documents à déposer à ELECAM. Sur l'ordre du sous-préfet de Tiko, Cletus Asongwe, les forces de l'ordre ont pris d'assaut la commune de Tiko, interrompant la réunion, au motif que les militants n'avaient pas obtenu d'autorisation. La réunion devait préparer le dépôt de documents avant les élections municipales et législatives.La réunion devait préparer le dépôt de documents avant les élections municipales et législatives

Website to visit

Social

  • Mobile Apps