[Politique] Un célèbre rappeur Camerounais rejoint le parti de Maurice Kamto

One Love dit se reconnaître dans le combat Maurice Kamto. Par conséquent, il soutient désormais le leader du MRC. Le 1er février 2020 à Paris, Maurice Kamto s’est adressé à la Diaspora camerounaise. Son giga meeting n’a laissé personne indifférente. Beaucoup de Camerounais se sont retrouvés dans son discours. C’est le cas du rappeur One Love, de son véritable nom Steve Roland Etogo Akpe. « Je vous le dis aussi car hier j’ai écouté attentivement le discours de Maurice Kamto et je me suis retrouvé en lui. J’ai suivi un homme sincère, sociable, intelligent, sensible, qui a l’amour pour son pays, calme, nationaliste, panafricaniste, humble, un peu imbu de son intellectualisme, patriote, ouvert, humaniste, pacificateur… Tout ce qui coïncide et concorde avec mes aspirations et mon idéologie ». A écrit l’auteur du titre intitulé »Président Dégage ». Tout en félicitant les organisateurs du meeting de Paris. Ceux-ci, ont selon l’artiste, réussi l’exploit de fédérer les esprits autour de Maurice Kamto. Soutien total à Maurice Kamto Pour le rappeur, le giga meeting de Paris ouvre une nouvelle page dans la lutte pour changement du Cameroun. Conséquence, «je soutiens Maurice Kamto l’homme politique », déclare One love. S’il soutient désormais le leader du MRC, il est hors de question d’appartenir à un parti politique. Du moins pour le moment. « Je n’ai jamais adhéré à un parti politique au Cameroun… Pur l’instant je n’adhérerai dans aucun parti politique car je suis un artiste. Un écrivain, un libre penseur… ». Précise l’auteur de l’album « Le ghetto veut aussi gnama » sorti en 2006. Son aversion au régime actuel L’artiste-musicien dit n’avoir jamais je n’ai soutenu le régime actuel. Car, il selon lui amorphe, inerte, dictateur, injuste, corrompu, voleur, mauvais, irrespectueux, inconscient… Son antipathie vient aussi des frustrations accumulées durant des années. En 2003, se souvient-il, j’ai participé au »Concours National de la Chanson Mutzig ». J’en suis sorti »Lauréat » avec un de mes titres intitulé »Révélations ». « A Cette époque cette chanson décriait déjà la dictature, les injustices, la corruption…dans notre pays. Je vous fais fi de toutes les frustrations, douleurs et souffrances à moi infligées… », raconte One Love.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps