[Politique] Sosthène Médard Lipot :‹‹ je veux l'alternance avec Maurice Kamto››

Le secrétaire national à la communication du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun Sosthène Médard Lipot précise que son parti politique fait la politique pour conquérir le pouvoir et redresser le Cameroun. Au cours d’une interview qu’il a accordé à notre confrère Muntu!News, le secrétaire national à la communication du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Mrc) Sosthène Médard Lipot a réitéré la position de son parti politique en ce qui concerne l’alternance au sommet de l’Etat. A en croire celui-ci, le Mrc ne se préoccupe pas de l’existence des factions qui d’une part souhaite le départ au pouvoir de Paul Biya et d’une autre part veut une alternance qui se fait avec Maurice kamto. «Chacun assume ses actes. Moi je suis du Mrc. Et nous avons gagné une élection présidentielle en 2018. Je veux l’alternance avec Maurice KAMTO. Je suis du Mrc. Nous faisons la politique pour conquérir le pouvoir, pour redresser le Cameroun, le remettre sur les rails, lui redonner de l’espoir. C’est ça notre ambition. Maintenant, les divergences ou les conflits entre les uns et les autres, ce n’est pas en tant que tel notre souci majeur. Bien au contraire. Notre souci, s’il y en a souci, ce serait que les gens se mettent ensemble, et que leur différence soit leur richesse, et non motif de division ou de guerre», a-t-il déclaré. Sosthène Médard Lipot trouve gênant le fait qu’on veuille que quelqu’un qui ne veut pas d’une alternance avec Maurice Kamto soit traité comme un ennemi. Pour lui, ce qui compte c’est de prendre le pouvoir, arriver au changement. «C’est gênant. Est-ce que l’on veut nous dire que si quelqu’un ne veut pas l’alternance avec Maurice KAMTO, il doit devenir mon ennemi ? Non. Je n’ai pas à me faire des ennemis avec des candidats qui sont dans d’autres camps. Cependant j’ai une voie que je me suis tracé avec des amis politiques pour conquérir le pouvoir, pour l’alternance et l’alternative. Et cette voie-là, je la respecte. Je respecte aussi la voie des autres. La démocratie c’est que chacun fait son choix dans le respect du choix des autres», a-t-il ajouté.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App