[Politique] Sénat : quelle élite de l'Ouest pour remplacer Niat Njifendji ?

Hier jeudi 11 mars 2021 marque l’ouverture de la session de mars. A Yaoundé, le palais des congrès a abrité ce jeudi 11 mars 2021, la plénière d’ouverture de la première session de l’année législative 2021. L’on a surtout noté la présence des invités de marque aux côtés des députes, notamment, le premier ministre chef du gouvernement, les chefs des missions diplomatiques au Cameroun. A l’Assemblée nationale en attendant l’élection d’un nouveau bureau de la chambre base la rentrée parlementaire est placée sous la présidence de la Doyenne d’âge. Il s’agit de l’honorable Laurentine Koa Mengue épse Mbede. À la chambre haute, le débat fait rage sur qui sera le prochain président du Senat. Plusieurs analystes estiment que Marcel Niat Njifendji, pour cause de maladie ne veut plus être président. François Xavier Ngoubeyou C’est dans cette lancée que chacun y va de sa grille d’analyse. Dans cette course de « changement » à la tête du Senat, plusieurs analystes trouvent qu’Anaclet Fomethe est un bon candidat à ce poste-là. « L’ancien recteur de Dschang et sénateur de la Menoua peut être la surprise. Il est dans la short list des potentiels successeurs de Niat Njifendji qui sauf changement de dernière minute ne sera plus président du Sénat dans les prochaines heures », écrit Boris Bertolt. Le journaliste et lanceur d’alerte vivant à l’étranger souligne par ailleurs que la force de l’expérience a décidé que la présidence restera à l’Ouest du Cameroun. « Paul Biya ayant décidé que la présidence du Sénat reste à l’Ouest, Bombo Njoya ayant refusé de remplacer Niat, à moins que François Xavier Ngoubeyou, l’un des grands amis de Paul Biya bien que malade n’ai changé d’avis, Anaclet Fomethe peut être le futur président du Sénat », conclut-il.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps