[Politique] Scrutin de février 2020 : Un député français juge le boycott du MRC inefficace

En mission avec ses collègues au Cameroun, le député Rodrigue Kokuendo a mis son grain de sel dans les double scrutin de Février 2020. Selon lui, il n’y a aucune efficacité à boycotter les législatives et municipales. Pour lui, ce choix fait par une partie de l’opposition n’a pas de sens. Pour rappel, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) ne participera pas à l’élection législative et municipales du 9 février 2020. La formation politique mène des campagnes d’explications sur le sujet tout en sachant qu’il n’y a plus rien à faire. L’élu de la nation a exprimé son regret face à cette situation. « La politique de la chaise vide n’a jamais rien résolu », a déclaré Rodrigue Kokuendo sans allusion directe au MRC. Ce vendredi, les députés Rodrigue Kokuendo et Didier Quentin ont rencontré les leaders des partis politiques représentés à l’Assemblée nationale du Cameroun, parmi lesquels le MRC qui continue à dénoncer les défaillances du système électoral et le manque d’engagement du gouvernement à sortir de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Leur mission a pris fin le même jour, Vendredi 17 Janvier.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps