[Politique] Sam Séverin Ango : ‹‹ La place que j'occupe au sein du MRC ne me convient pas››

L’ancien journaliste souhaite qu’il ait une redistribution de cartes au sein de cette chapelle politique. Sam Séverin Ango était invité hier sur le plateau du média en ligne Afrik-Inform. C’était dans le cadre de la célèbre émission « 7 minutes pour convaincre ». A cette occasion, l’ancien journaliste est revenu sur son militantisme au sein du MRC. Le parti qu’il a ingéré en octobre 2019. Responsabilité L’ancien porte-parole des candidats Akere Muna se voit très à l’étroit dans le parti de Maurice Kamto. Raison pour laquelle il souhaite qu’il ait une redistribution de cartes au sein de cette chapelle politique. « Ils doivent me mettre à la place qu’il me faut, pour que je continue de mener mon combat…La place que j’occupe aujourd’hui ne me convient pas». Confie l’ancien employé des chaînes Canal 2 International et Equinoxe télévision. Dans son exposé, Sam Séverin Ango avoue qu’il aurait pu effectuer un autre choix. L’UNDP de Bello Bouba Maïgari par exemple. Mais il a préféré, dit-il, jeter son dévolu sur le MRC qui la seule force alternative. Besoin d’exister En gros, le neo-militant veut qu’on lui donne une assurance qu’il ne s’était pas trompé de choix. En lui confiant un poste de premier plan au sein du parti. « Vous avez quelqu’un qui prend autant que sacrifices et vous ne voulez pas le mettre au niveau qu’il mérite…J’ai besoin d’exister ; Je m’ennuie un tout petit peu dans cette affaire (MRC)». S’insurge-t-il. Pour mémoire, la villa familiale de Sam Severin Ango a été emportée par les flammes. C’était dans la matinée du dimanche 19 janvier 2020, au quartier Andoo, à 7 Km d’Ebolowa. Selon ABK Radio, la maison du militant du MRC a été incendiée par son épouse Ngo Ntamack Geneviève. D’après cette même source, des explosions ont été entendues au moment du déclenchement de l’incendie. Mais les causes de ces explosions demeurent inconnues.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps