[Politique ] rumeur sur l'effondrement du palais des congrès : les explications du DG.

*COMMUNIQUE RADIO-PRESSE* Faisant suite à des informations alarmantes relayées par certains Médias, relatives à un « risque d’effondrement du Palais des Congrès de Yaoundé », le Directeur Général a l’honneur de rassurer l’opinion publique nationale et internationale sur la solidité, la fonctionnalité et la sécurité de l’infrastructure qui a su résister, depuis 1982 jusqu’à nos jours, à l’usure du temps, des intempéries et des agressions naturelles. Il saisit cette occasion pour apporter à l’opinion publique nationale et internationale, les clarifications suivantes : Par une correspondance datée du 02 Avril 2020, le Délégué Régional du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable a saisi le Gouverneur de la Région du Centre au sujet d’un « risque d’effondrement de la colline de NKOL-NYADA derrière le Palais des Congrès ». Suite à cette alerte, le 1er Adjoint préfectoral du MFOUNDI a conduit une délégation mixte sur le site le 29 Avril 2020, composée de représentants des Administrations concernées, à l’effet de s’enquérir de la situation et de prendre toutes les mesures conservatoires en vue de la sécurisation du site et de la protection des riverains. Ladite descente a permis de faire les constats ci-après : l’existence de nombreux chantiers de constructions ; l’exploitation d’une carrière avec utilisation de la dynamite ; activité qui pourrait avoir à long terme un impact sur la colline et par conséquent les fondations du Palais des Congrès de Yaoundé ; la présence en contrebas de la colline de riverains, exposés aux risques d’éboulement. À l’issue de cette descente, les premières mesures suivantes ont été prescrites : *la suspension des travaux de construction et l’arrêt de toute activité de carrière sur le site de NKOL-NYADA. Dans la foulée, une étude d’impact environnemental a été commandée afin de faire des propositions sur la préservation durable de ce site.* En attendant les conclusions de cet audit, le Directeur Général du Palais des Congrès de Yaoundé tient une fois de plus à réaffirmer que le Palais des Congrès ne présente aucun risque aussi bien pour les riverains, les usagers, sa clientèle que son personnel. Il continue à exécuter avec sérénité les missions statutaires que l’Etat lui a confiées. (É) LE DIRECTEUR GÉNÉRAL CHRISTOPHE MIEN ZOK

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App