[Politique] Révision du code électoral : Denis Émilien Atangana rappelle sa position

Le président du Front des démocrates camerounais Denis Emilien Atangana affirme que son parti politique depuis sa création, a toujours été favorable à la révision du code électoral. Depuis jeudi dernier où 7 leaders de l’opposition ont annoncé avoir créé une plateforme républicaine pour travailler sur la mise sur pied d’un système électoral nouveau ou amendé, ce sujet est revenu au coeur des débats dans les partis politiques. Denis Emilien Atangana sur sa page Facebook, a aussi réagi à propos tout en précisant qu’on ne gagne pas une élection seulement avec le code électoral. «Depuis la création du FDC, nous militons pour la révision du code électoral tout en étant conscients que c’est pas le code électoral qui permet de gagner une élection. Il faut plus que le code électoral pour gagner une élection», a-t-il écrit ce 5 avril 2021. Avant cette publication sus rapportée, le président du Front des démocrates camerounais faisait remarquer que «toute initiative sur le code électoral non inclusive est vouée à l’échec». Rappelons que la semaine passée, Maurice Kamto du MRC, Cabral Libii du PCRN, Joshua Osih du SDF, Tomaino Ndam Njoya de l’UDC, Pierre Nkwemo de l’UMS, Prince Ekosso de l’USDP et Hilaire Dzipan du MP ont signé un communiqué annonçant la création d’une plateforme républicaine. Le but de cette plateforme est de travailler sur la mise en place d’un système électoral nouveau ou amendé pour la stabilité et la prospérité du Cameroun. Ces leaders de l’opposition affirment avoir observé de nombreux désaccords sur plusieurs dispositions du Code électoral. Ils affirment qu’il y a aussi des contradictions et des vides juridiques. Les conséquences de tout cela sont qu’il y a un obstacle à la plénitude de l’exercice d’un droit fondamental, le droit de vote, puis, à l’éventualité d’une alternance pacifique et démocratique.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps