[Politique] Régionales 2020/Ouest : André Siaka en pôle position

Il n’est pas le seul mastodonte politique de la Région de l’Ouest à candidater aux élections régionales pour le compte du Rdpc. Mais il semble être le candidat favori pour siéger à la tête du Conseil régional de la région des grassfields. Ancien patron des Brasseries du Cameroun, André Siaka a aussi été président le Groupement Inter-Patronal du Cameroun (Gicam) de 1993 à 2008. Plusieurs sources affirment, que lors de son passage à la tete du patronat camerounais, le candidat du département du Koung – Nkhi, se serait attiré les bonnes grâces de certains soutiens de poids, au sein du sérail. Le journal panafricain Jeune Afrique lui prête des affinités avec Jean Nkueté, le secrétaire général du Rdpc et surtout une relation assez ‘poussée avec Edouard Akame Mfoumou, ancien ministre de l’Economie et des Finances (de 1996 à 2Q01) et proche du chef de l’Etat Paul Biya. Selon le même journal, André Siaka peut aussi compter sur sa proximité avec Emmanuel Nganou Djoumessi, l’actuel ministre des Travaux publics. Au-delà de ses fréquentations avec les hommes forts du sérail, l’ancien patron des Brasseries, reconverti dans le BTP pourra aussi servir de réponse politique aux doléances du département du Koung-Nkhi qui revendique à cor et à cri sa part de ministre. Mais André Siaka doit s’attendre à une dure rivalité au sein de son propre parti. D’autres poids lourds pourront influencer le choix du Comité central. Entre autres, Lucien Wantou Siantou, ancien député ou Jules Hilaire Foka Foka, ex-maire de Bafoussam I, ou encore Bernard Fon-gang une autre grande figure du Rdpc dans le département des Hauts-Plateaux. Député suppléant à l’Assemblée Nationale, ce dernier s’est bâti une grande renommée par ses multiples realisations au profit de sa formation politique. Plusieurs fois candidat aux élections législatives, l’étoile de Bernard Fongang a toujours été éclipsée par la présence de Theodore Datuo, l’un des vice-prési-dents’de l’Assemblée Nationale. Il est fort possible que ce fils de Bâtie soit récompensé par le poste de président du Conseil régional de l’Ouest. Quisait ?

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App