[Politique] Régionales 2020 : derniers réglages avant le Scrutin du 06 décembre

Les listes de candidats écartées lors des audiences des tribunaux administratifs et qui le veulent, devront donc être en mouvement la semaine prochaine. L’Union des mouvements socialistes (UMS), dont la liste a été annulée dans la circonscription électorale du Haut-Nkam, s’apprête à déposer une requête à la Chambre administrative de la Cour suprême. La formation politique souhaite la réhabilitation de sa liste, selon le journal à capitaux publics Cameroon Tribune. Cette procédure doit être bouclée au plus tard à la fin de ce mois d’octobre. Soit 15 jours après la décision du Tribunal administratif. Les listes de candidats écartées lors des audiences des tribunaux administratifs et qui le veulent, devront donc être en mouvement la semaine prochaine. Dans cette optique, Elections Cameroon (Elecam) est attendue dans les ateliers de production du matériel de campagne électorale. C’est en principe le mardi 20 octobre 2020, que les candidats devaient déposer les sigles et couleurs pour l’impression de leurs bulletins de campagne. La Société de presse et d’éditions du Cameroun et l’imprimerie nationale sont prêtes pour livrer ces matériels. Le conseil électoral sur les starting-blocks Par ailleurs, le Conseil électoral devrait prendre une décision portant constatation de la composition de la Commission régionale de supervision. Elle a comme membres, trois représentants de l’administration, désignés par le gouverneur. Et un représentant de chaque parti politique ayant pris part à l’élection et trois représentants d’Elecam, désignés par le président du Conseil électoral. S’agissant des candidats et des formations politiques, ils seront probablement dans la finalisation de leur plan de campagne. Il reste que ces candidats sont pour la plupart accrochés à la disponibilité financière des pouvoirs publics. Notamment pour ce qui est du financement publié de la campagne électorale. C’est donc une semaine dense qui s’ouvre dès le lundi 26 octobre prochain. C’est le 6 décembre 2020 qu’ont lieu les élections régionales camerounaises afin d’élire au suffrage indirect les conseillers régionaux. Il s’agit des toutes premières élections régionales du pays après l’entrée en vigueur de la Constitution qui prévoit leur mise en place. Les 900 conseillers régionaux sont élus pour cinq ans à raison de 90 conseillers pour chacune des dix régions du pays.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App