[Politique] RDPC : guerre fraticide entre Grégoire Mba Mba et Jules Doret Ndongo

La fracture entre les deux hommes s’est opérée lors du choix du maire de la ville de Kribi. La guerre de leadership fait rage au sein du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC), à Kribi, dans la région du Sud. L’affrontement oppose d’une part, le sénateur Grégoire Mba Mba. Et d’autre part le chef de la délégation permanente du comité central du parti dans le département de l’Océan : Jules Doret Ndongo par ailleurs ministre des Forêts et de la faune. Querelle éternelle La fracture entre les deux hommes s’est opérée lors du choix du maire de la ville de Kribi. C’est que rapporte le journal Le Messager dans son édition en kiosque ce 28 avril 2020. «L’éternelle querelle entre le sénateur Grégoire Mba Mba et Jules Doret Ndongo vient d’amorcer une nouvelle saison», révèle le journal. Selon Yves Ntonga Nzambi, ancien membre de la section RDPC locale, «nous sortons d’une situation électorale où le comité central avait désigné un candidat à la mairie de ville. Le sénateur Grégoire Mba Mba et sa clique se sont interposés en allant à l’encontre des dispositions de la lettre du comité central et de la discipline du parti». Une guerre qui ne date d’aujourd’hui Résultats : «Le poulain commis par Jean Kuete a essuyé une écrasante déculottée. Laissant la place à l’actuel maire de la ville, Guy Emmanuel Sabikanda, protégé du sénateur Mba Mba». La guerre fratricide entre Grégoire Mba Mba et Jules Doret Ndongo ne date pas d’aujourd’hui. Bien que le sénateur ait a affirmé que: «Il n’y a pas de problème entre mon frère Jules Doret et moi». Selon Yves Ntonga Nzambi, «le torchon brûle depuis entre le sénateur et le ministre. C’est une guerre de leadership où le premier n’a jamais accepté l’autorité du second». De son côté, le ministre Jules Doret Ndongo «aborde toujours cette question avec beaucoup de diplomatie».

Website to visit

Social

  • Mobile Apps