[Politique] Procès du saccage de l'ambassade du Cameroun à Paris : le verdict est tombé

Le verdict est tombé, plus de deux ans après le saccage de l'ambassade du Cameroun à Paris en marge d'une manifestation , le 26 janvier 2019. Au total, trois personnes ont été condamnées avec sursis. Robert Wanto dit « général Wanto » : 3 mois avec sursis sans inscription de la condamnation sur le casier judiciaire Abdoulaye Thiam dit « Calibro Calibri »: 3 mois avec sursis sans inscription de la condamnation sur le casier judiciaire Nelson Azonsop Tchetchago : 4 mois avec sursis sans inscription de la condamnation sur le casier judiciaire. Une amende de 127 euros chacun et les dommages et intérêt en solidarité 4500 euros. Éric Golf KOUATCHOU

Website to visit

Social

  • Mobile Apps