[Politique] politique de l'emploi : Israël viens au secours du Cameroun

Le gouvernement camerounais a sollicité l’État d’Israël pour une formation professionnelle de la jeunesse camerounaise. La question a été abordée durant l’audience accordée par le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, à l’ambassadeur de l’Etat hébreux, Isi Yanakou, le 22 mai 2020 à Yaoundé. Cameroob Tribune a informé qu’au sortir de cet échange, l’ambassadeur, hôte du MINEFOP a confié que: «C’était une visite de courtoisie pour rencontrer le ministre, me présenter. Nous avons passé beaucoup de temps ensemble et échangé sur beaucoup de sujets qui incluent la manière avec laquelle on pourra collaborer. Le domaine de la formation est revenu, notamment dans certains domaines mais notre réaction sera en fonction des besoins du Cameroun». Et de rajouter que : «Israël est un grand pays qui nous a beaucoup apporté dans tous les domaines. J’ai insisté sur le fait que le plus important défi que le gouvernement a à relever, c’est de donner aux jeunes camerounais qui ne travaillent pas aujourd’hui, la possibilité d’avoir des métiers, d’être formés aux normes et aux standards internationaux. J’ai été heureux de recevoir l’ambassadeur de ce pays qui brille de mille feux dans les domaines de l’agriculture, de la santé, des Tic. J’ai donc souhaité que monsieur l’ambassadeur nous assiste aussi bien au niveau de la construction des centres professionnels que d’avoir des experts de son pays qui viendront dispenser le savoir».

Website to visit

Social

  • Mobile Apps