[Politique]Paul Biya se fait représenter en RCA par le premier ministre

Réélu au terme du scrutin du 27 décembre 2020, le président centrafricain Faustin Archange Touadera sera investi pour un second quinquennat devant des invités de marque en l’occurrence du Cameroun. C’est officiel. Le président de la République du Cameroun Paul Biya, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale(CEMAC), sera représenté par le Premier ministre Joseph Dion Ngute en République centrafricaine(RCA) où prêtera serment le président Faustin Archange Touadera ce 30 mars 2021. C’est la substance d’un communiqué rendu public par les Services du Premier ministre ce 29 mars. Au moment où d’autres chefs d’Etats à l’instar de ceux de l’Afrique centrale seront présents à cette cérémonie, le chef de l’Etat camerounais a choisi d’envoyer le chef du gouvernement le représenter. L’on se rappelle que la candidature du président Touadera avait été validée le 18 janvier 2021 par la Cour constitutionnelle. La juridiction suprême avait rejeté les recours en annulation du scrutin de 13 des 16 concurrents du chef de l'État sortant. Ces derniers évoquaient des « fraudes massives » et l'impossibilité pour deux électeurs inscrits sur trois de voter, le 27 décembre, en raison de l'insécurité, dans un pays où les plus puissants des groupes armés contrôlent deux tiers du territoire et ont lancé une nouvelle offensive une semaine avant le scrutin. En ces circonstances, l’heureux élu pour le second mandat mettait déjà la charrue avant les bœufs : « Je tends la main patriotique à l'opposition démocratique afin de sortir notre pays du cycle vicieux de violences et de destruction. Au lendemain de mon investiture, nous allons poursuivre la réconciliation nationale afin de décrisper le climat politique pré et post électoral ».

Website to visit

Social

  • Mobile Apps