[Politique ] paul Biya instruit le paiement des arriérés de salaires de la cuvée 2013-2020

Sur très hautes instructions du Chef de l’État saisi par une intervention efficace du Premier ministre Président de la Commission nationale de la décentralisation sur ce dossier qui commence à faire trop de bruits sur l’espace public, la cuvée 2013-2020,sera enfin payée. Un dossier que le Minfi, le Feicom et le Minddevel avaient déjà classé dans les oubliettes, pour traiter les salaires de Janvier des magistrats municipaux de la nouvelle mandature. Fort heureusement que Joseph Dion Gute et la presse, n’ont pas lâché prise sur ce dossier, qui pouvait également bénéficier de l’attention et l’intervention des Cvuc dont le nouveau président a choisi de rester taiseux et de regarder souffrir ces Maires. Entre-temps, seuls 03 d’entre-eux n’ont pas déposé de dossier pour percevoir leurs salaires. Gilbert Tsimi Evouna ancien délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé aujourd’hui Président du Conseil régional du Centre, Fotso Victor, ancien Maire de Bandjoun aujourd’hui décédé, et Dieudonné Samba, Ancien délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Bertoua à l’Est du pays aujourd’hui membre du gouvernement. Voilà les trois magistrats municipaux qui n’ont jamais perçu leurs salaires, ils n’en ont jamais fait la demande. Ils n’ont jamais constitué un dossier pour ce faire. Peut-être n’en ont-ils pas besoin comme les autres Maires, anciens Maires et leurs adjoints de cette cuvée. Mais nos sources nous indiquent quand même que Dieudonné Samba vient tout juste de déposer son dossier pour revendiquer son paiement. C’est son droit le plus absolu. Surtout avec son état de santé précaire et budgetivore. Pour le cas du Feu Fotso Victor, c’est après son décès que la famille se serait rendu compte, qu’il y a cet argent que le vieux n’avait jamais sollicité. Peut-être engageront-ils des revendications. Quant au trésorier général du Rdpc, cette cagnotte ne l’intéresse certainement pas encore. Lui-même ou ses ayants droit y penseront le moment venu. Selon des sources dignes de foi au sein du cabinet du DG du Feicom, « Les arriérés de salaires de la cuvée 2013-2020 ne sont pas encore traités, il y a d’autres priorités ». Du côté du cabinet du Minddevel, c’est la magie: « C’est le dossier de paiement des salaires des nouveaux Maires et leurs adjoints qui nous préoccupent. D’ici le 15 Janvier, le Ministre doit signer ça on envoie au Minfi qui doit nous renvoyer ça pour un dernier coup d’œil. La cuvée des Maires encore ». L’Activateur n’a pas pu contacter ses sources au sein du Minfi, pour leur arracher discrètement quelques mots. Contre toute attente, le père de la nation qui sera finalement saisi de ce dossier qui commence à faire trop de bruits sur l’espace public, va prendre position et va instruire que cette cuvée de Maires et leurs adjoints, soit payée de toute urgence. Rappelons que la même instruction avait déjà été donnée avant les élections de 2020 par le Premier ministre, Président du Conseil national de la décentralisation. Aucune ligne n’a bougé. Il aurait fallu que la presse vienne en secours pour réveiller ce dossier et que le Premier ministre active efficacement le décideur central, pour de très hautes instructions du Chef de l’État jaillissent. Les intéressés sont donc priés de respecter ces très hautes instructions du Chef de l’État. Curieusement, l’association des Maires (CVUC) est restée muette et inopérante face à ce dossier qui devrait quand intéresser le Président qui lui-même se retrouve malheureusement dans cette cuvée ? – Comment comprendre que les salaires des Maires et leurs adjoints de la nouvelle mandature, soient payés alors que ceux de l’ancienne mandature accumulent jusqu’à 16 mois d’arriérés de salaires ?

Website to visit

Social

  • Mobile Apps