[Politique] Partis : l'UNDP deuxième force politique du pays !

C’est ce que pense Saidou Maidadi le secrétaire national à la communication et à la formation de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès. Pour le secrétaire national à la communication et à la formation de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès (UNDP), son parti est désormais la deuxième force politique du pays. Il justifie son affirmation par le nombre de ses députés et maires obtenus aux dernières élections législatives et municipales. «Sept députés à l’Assemblée nationale, dix-sept mairies, dont une mairie de ville, sans oublier deux sénateurs. En fait, l’UNDP a toujours été en deuxième position puisque, à chaque élection, en termes de suffrages valablement exprimés, il est toujours arrivé en deuxième position à la suite du parti au pouvoir…En 2020, il était en tout cas le seul parti autre que celui au pouvoir à gérer une mairie de ville. Les régionales viennent de consolider cette suprématie de l’UNDP sur tous les autres partis autres que celui au pouvoir en faisant de lui de manière claire et sans équivoque la seconde force politique du pays», a déclaré Saidou Maidadi dans une interview accordée à notre confrère Le Messager. Saidou Maidadi affirme que si l’UNDP est aujourd’hui la deuxième force politique du Cameroun, ce n’est pas dû à son alliance avec le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Il précise que le RDPC passe pour être son plus grand adversaire. «On peut aisément le voir et l’observer lors des joutes électorales. Parce que nous sommes les plus grands adversaires du parti au pouvoir, il ne nous fait aucun cadeau. Les sénatoriales de 2013 sont là pour le prouver. Il faut comprendre que la plateforme qui nous lie pour la préservation de la paix et de la sécurité dans notre pays n’est pas un accord électoral global. Il suffit de le parcourir pour s’en convaincre. Aux dernières élections, dans la Bénoué, département d’origine du président du l’UNDP, nous n’avions décroché qu’une seule commune sur douze. Nous avons pris toutes les dispositions pour que cela n’arrive plus jamais», a-t-il déclaré.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App