[Politique]Nommé par Paul Biya,un commissaire décéde 24h après

Ahimidou Oumarou n’aura malheureusement pas eu assez de temps pour savourer sa nomination. Précédemment commissaire divisionnaire, Ahimidou Oumarou, a bénéficié d’un décret du Chef de l’Etat, il ya deux jours, qui faisait de lui inspecteur général à la DGSN chargé du contentieux. Sauf que 24 heures après sa nomination, le promu a rendu l’âme. Les décrets du Président de la République publiés 18 mars, portant nomination des fonctionnaires de police à des postes de responsabilités, n’arrêtent pas de faire jaser. L’on apprend que certains commissaires qui ont récemment pris leur retraite, ont été surpris d’apprendre qu’ils sont promus ou affectés. Voici une illustration apportée par nos confères de gazeti237 .« Au Commissariat central numéro 3 à Bonaberi/Douala. Le Commissaire central, Bilong Pierre a pris sa retraite il y a quelques semaines. Sa hiérarchie a désigné le Commissaire du 11eme arrondissement de la ville de Douala pour assurer l’intérim. Contre toute attente, on a suivi hier à la radio, que le Commissaire Pierre Bilong, est promu Délégué régional de la sûreté nationale du Nord » note le journal en ligne. « Le Commissaire Pierre Bilong est un cas parmi tant d’autres. On m’a aussi appris qu’il y a même des morts dans la liste des promus. Je ne peux pas encore le confirmer parce que je n’ai pas fini de parcourir tous les textes signés par le Chef de l’Etat », confie une source policière à gazeti 237.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps