[Politique ]nominations,Sandrine Ngo Mbey mutée à la tête de l'arrondissement d'Ayos

Mireille Sandrine Ngo Mbey est le nouveau sous-préfet de l’arrondissement d’Ebebda, l’un des neuf arrondissements que compte le département de la Lekié dans la région du centre.L’administratrice principal précédemment sous-préfet d’Ayos dans la même région remplace sieur Bouhari Mohamadou qui a été muté. Rappelons qu’en janvier dernier, Mireille Sandrine Ngo Mbey avait été aux prises avec sieur Steve Ondoua, enseignants de philosophie au lycée bilingue d’Ayos. Une affaire qui avait fait couler encre été salive tant les versions des faits divergents sur la présumée violence de l’autorité administrative sur le professionnel de la craie.é « Lorsque j’ai vu la dame arriver, la première chose qu’elle a demandé, c’était de savoir qui moi je suis. Je me suis normalement présenté. Elle m’a dit qu’elle avait une enquête inopinée ; qu’elle voulait non seulement sévir dans ma salle de classe, mais elle voulait aussi causer avec les élèves. Mais, je lui ai rappelé que j’étais en situation d’évaluation et que, à défaut de revenir, si elle pouvait me permettre au moins de retirer les copies des enfants. C’est comme cela que la dame me bouscule en me demandant de sortir. Elle m’a bousculé, je me suis adossé au mur pour garder mon équilibre », racontait Stève Ondoua sur Canal 2 International. Une version qui ne faisait pas chemin avec celle du chef de terre : « Quand j’arrive devant la salle de M. Ondoua, je me présente à lui et il me dit tout de suite, ‘‘vous n’entrez pas madame’’. Je l’ai donc poussé avec la pomme de ma main en disant, ‘‘monsieur, reculez’’, comme on fait avec l’enfant. C’est comme ça qu’il m’empoigne, il me jette sur les élèves du premier banc. J’ai juste eu le temps d’attraper sa cravate et de m’agripper à lui », expliquait-t-elle à nos confrères. Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps