[Politique] Nécrologie : décès du député Prince Ange Gilbert Mikody

L’élu de la Boumba et Ngoko (Est) est mort le 24 mars 2021 des suites de maladie à l’hôpital général de Yaoundé. L’Assemblée nationale à nouveau en deuil. Le député Prince Ange Gilbert Mikody n’est plus. L’un des plus jeunes députés de la 10e législature est décédé le 24 mars 2021 à l’hôpital général de Yaoundé où il était interné depuis quelques jours, a annoncé le service de communication de l’Assemblée nationale. Prince Mikody était un député du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) pour la circonscription électorale de la Boumba et Ngoko, dans la région de l’Est. Né le 8 août 1989 à Moloundou, le parlementaire fait son entrée à l’Assemblée nationale à la faveur de la 10e législature sortie des élections du 9 février 2020. Il était membre de la commission des Affaires économiques, de la programmation et de l’aménagement du territoire. La nature de sa maladie n’a pas été révélée. Son décès survient en pleine session parlementaire ouverte le 11 mars dernier. C’est le quatrième député de la 10e législature qui décède depuis février 2020. Le 13 février dernier, c’est Djibril Kaou, député du parti au pouvoir pour le Mayo-Tsanaga Sud, dans la région de l’Extrême-nord qui s’éteignait à Douala. En décembre 2020, c’est le député Yacouba Yaya du RDPC du Mayo Sava (région de l’Extrême-nord) qui tirait définitivement sa révérence. Avant lui, en juillet 2020, Harouna Bougue, député du Mayo Louti (région du Nord) disparaissait tragiquement dans un accident de la circulation.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps