[Politique] Municipales 2020 : Youssouf Issa Balarabé remporte le combat face à Hamadou Hamidou

L’élection du Maire de Maroua I, Hamadou Hamidou (RDPC), est finalement nulle. En effet, le Tribunal Administratif de Maroua a tranché en faveur du requérant Youssouf Issa Balarabé ce mercredi 18 Mars 2020. Ce dernier est lui aussi du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais. L’élection sera donc reprise à la mairie de Maroua I suite à la décision du Tribunal Administratif de Maroua. Pour rappel celui-ci avait été saisi d’une plainte de Youssouf Issa Balarabé, militant du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), pour contester l’élection de son camarade, Hamadou Hamidou, élu maire de cette commune d’arrondissement, lors de la session de plein droit de cette municipalité le 21 février 2020. Des pratiques de corruption ayant émaillé le processus, et la violation de la circulaire du RDPC relative aux investitures avaient été évoquées par le requérant. «Le maire élu est entré en collusion avec certains conseillers municipaux, surtout ceux de l’opposition, pour les convaincre afin qu’il soit élu. Que les comportements et les agissements des conseillers de l’opposition qui, pourtant n’ont pas présenté de candidat au poste du maire, ont établi à suffisance cet état de corruption lors du déroulement du vote. Que ces comportements et agissements ont eu une incidence négative sur la sincérité du vote», expliquait la plainte de Youssouf Issa. Le scrutin sera repris dans cette commune, dans les 60 jours suivant l’annulation, avec les candidats des autres partis de l’opposition préalablement en course, conformément aux dispositions du Code Electoral en son article 195.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps