[Politique] Monatélé : Colère à cause des irrégularités dans la liste du RDPC

Des présidents de sous-sections menacent de rallier des partis d’opposition si les basses manoeuvres continuent. L’ambiance n’est pas bonne dans les rangs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), section de Lékié-ouest à Monatélé où il est unanimement démontré que le président de la section Théophile Tsala Eloundou a bien mené les opérations. Seulement, une fois les procès-verbaux et rapports parvenus à Yaoundé, il se dit qu’un travail de chirurgie y a été effectué. Au point que la tête de liste initiale qui a d’ailleurs fait de nombreuses concessions pour la confection définitive d’une liste consensuelle, se retrouve e sur la liste après son camarade Hugues François Onana. Une démarche que les militants et responsables du parti à la base dénoncent violemment. D’autant plus que lors du dépôt, pour la commune de Monatélé, le Rdpc s’est retrouvé avec deux listes contenant les mêmes noms. Mais à des positions différentes. Une situation qui a laissé perplexe d’autant plus que lors des élections municipales passées, les conseillers se rappellent avoir vécu le même scénario. Le maire Tsala Messi ayant été fait tête de liste contre l’avis des électeurs à la base et ses colistiers. A l’occasion, il leur avait été dit que la tête de liste n’était pas forcément le candidat à la mairie. Lors de la session de plein droit, telle de fut pas la surprise des populations d’apprendre que le controversé maire sortant de Monatélé a été reconduit à la tête de l’exécutif. Au cours des récentes opérations de présélection, il ne fait l’ombre d’aucun doute que personne dans le corps électoral à Monatélé n’en voulait plus. Une situation qui a inspiré au président de la section et président de la commission communale, d’initier un consensus qui a abouti à la liste finalement conduite par le trésorier de la section, Prosper Mbassi. «D’où vient-il maintenant qu’on se retrouve avec Hugues François Onana comme tête de liste. Lui qui n’a que trois partisans dans cette colonne de noms. A l’issue des concertations ayant abouti à la mise sur pied de notre équipe, M. Onana était en 23e position. Nous ne souhaiterions pas entrer en campagne avec un tel état d’esprit. Certains de nos camarades font déjà des défections à cause de cet état de fait. J’en veux pour preuve le 2e nom de la liste du Pal à Monatélé. M. Missanga Ohandja est parti de nos rangs pour rejoindre Célestin Bedzigui du Pal. D’autres voix se font entendre dans ce sens. Nous n’avons rien contre quelque personne. Nous voulons que les choses se fassent bien. Nous avons rejoint cette liste parce que Prosper Mbassi en est le leader. Faute de quoi, nous allons en sortir», prévient l’un des colistiers qui n’a pas souhaité être cité pour le moment. On signale également une situation quasi analogue du côté d’Obala où des noms dûment ont négociés au cours des tractations de consensus, ont disparu de la liste. Une ruse qui fait également l’objet de mécontentement et de requêtes supplémentaires.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps