[Politique]Modification du code électoral,Elecam donne raison à kamto

Le directeur général des Elections, Erik Essousse, dans une note circulaire dont Actu Cameroun a eu copie, demande aux délégués régionaux d’Elecam, de faire des propositions d’amendements de la loi portant code électoral. Au Cameroun, l’on s’achemine vers une modification du Code électoral. D’ailleurs dans une note circulaire qui date du 19 février 2021, Erik Essousse, demande aux délégués régionaux de mener une réflexion profonde allant dans ce sens. « J’ai l’honneur de vous inviter à bien vouloir mener une réflexion et de soumettre sous huitaine, vos propositions d’amendements de la loi portant Code électoral au Cameroun » a écrit le DG d’Elecam. En matière d’élection au Cameroun, les démembrements territoriaux échangent régulièrement avec les représentants des partis politiques. C’est pour cette raison que leurs propositions enrichiront le débat dans le processus d’amendements de la loi portant Code électoral. Mrc Yaoundé n’a pas encore communiqué officiellement sur sa volonté de procéder à une modification du Code électoral. La note d’Elecam donne tout de même un signal fort. L’opposant Maurice Kamto, le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), réclame depuis des années la modification du Code électoral. En 2020, il organisait d’ailleurs une marche pour le besoin de la cause. « Certes, le Code électoral en vigueur comporte des avancées; mais il faut reconnaître que dès sa première mise à l’épreuve à l’occasion des élections sénatoriales puis des élections couplées législatives et municipales de 2013, il a révélé de nombreuses lacunes et insuffisances ainsi que certaines incohérences et dysfonctionnements dans ses dispositions qui ont favorisé les irrégularités le long de l’ensemble du processus électoral. C’est pour y remédier que le MRC a soumis à l’examen et au vote de l’auguste Assemblée, la proposition de loi portant modification de certaines dispositions du Code électoral », soulignait Kamto.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps