[Politique] Me Michel Ndoki déclare sa fidélité au MRC

Dans une nouvelle vidéo diffusée son compte Facebook, l’avocate rassure qu’elle n’a pas démissionné du parti. Alors que ces détracteurs lui attribuaient une prochaine démission du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Me Michèle Ndonki a mis fin à cette rumeur. Dans une nouvelle vidéo diffusée son compte Facebook le samedi 7 août 2021, l’avocate au barreau du Cameroun a dans un premier temps, rappelé les propos de Maurice Kamto qui constituent le socle de son militantisme. « Il n’y a rien. Il n’y a aucun agenda caché. Le seul agenda que nous avons, c’est d’apporter une contribution politique réfléchie et concertée à la marche du Cameroun», a-t-elle indiqué. Précisant qu’elle demeure militante du MRC. « Tant que ces maux décrivent de manière adéquate les objectifs et action du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, Je crois y avoir ma place et j’y suis bien », a-t-elle déclaré. Son projet politique Dans la nuit du samedi 24 juillet 2021, dans un direct Facebook, Michèle Ndoki a dévoilé son nouveau projet politique baptisé « les bâtisseurs ». Elle aussi regretté que Maurice Kamto ne soit pas aujourd’hui le président de République. Surtout après le travail abattu lors de la présidentielle de 2018. « Je crois profondément que l’erreur que nous avons faite, jusqu’ici, c’est de présenter à nos compatriotes des personnes providentielles comme étant l’alternative à la personne providentielle aujourd’hui en place, alors que ce dont il s’agit, c’est de présenter le Cameroun que nous méritons, à ses enfants, de rassembler ses enfants derrière le travail de création de ce Cameroun, de construction de cette nation-là, de doter cette nation-là, du leader que le plus grand nombre pensera, qu’il mérite, mais de savoir, même si la personne que nous envisageons, à un moment donné, comme leader n’est plus là, il reste une vision à accomplir », disait-elle.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps