[Politique] Mboua Massock : ‹‹ le MRC , c'est une excroissance de la pensée unique ››

Combattant de la liberté et militant de l’Union des populations du Cameroun (Upc), il estime que le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) n’approuve pas le débat contradictoire. Ce dernier était l’invité de la matinale de Radio Balafon, le jeudi 24 septembre 2020. Ce jeudi 24 septembre 2020, le combattant Mboua Massock, membre du bureau politique de l’Union des populations du Cameroun (Upc) est l’invité de la matinale de radio Balafon, une station privée émettant depuis Douala au Cameroun. L’homme politique évoque la marche pacifique organisée par Maurice Kamto, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) le mardi 22 septembre 2020. Il profite alors de l’occasion pour questionner le parcours politique de Maurice Kamto, tout en condamnant la vision du parti. « Le Mrc, c’est une excroissance de la pensée unique. En général, lorsque je vois un nouvel arrivé dans l’opposition, je lui pose trois questions: D’où viens-tu? Demandez-lui d’où il est parti pour se retrouver dans l’opposition. Que veux-tu? Demandez-lui quelles sont ses intentions. Et pourquoi maintenant? Est-il un opportuniste? », explique celui-ci. Il informe dans la foulée, qu’il a été approché dans un passé récent, pour une probable coalition. 30 ans « Le secrétaire de ce parti m’avait approché lors de la dernière présidentielle, afin que je rejoigne leurs rangs. Mais j’ai rejeté leur offre. Nous sommes dans la lutte depuis bientôt 30 ans. Et nous avons acquis une certaine expérience en la matière », ajoute-t-il. Ce n’est pas la première fois que l’homme politique critique le Mrc de Kamto. En août 2020, il affirmait que le leader du Mrc n’est pas prêt pour une révolution populaire. « Quelqu’un qui a pissé sur lui, juste parce que la police l’a arrêté, ne peut pas conduire une révolution qui mène au changement», avait-il lancé sur Abk radio.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App