[Politique] Maurice Kamto : ‹‹ Wakeu Fogaing laisse une œuvre riche ››

Le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), a fait un tweet ce jeudi 25 mars 2021, où il rend un vibrant hommage à cet acteur de la culture camerounaise mort ce lundi à Bandjoun à l’Ouest du Cameroun. L’artiste comédien, metteur en scène et écrivain Sylvain Wakeu Fogaing est mort ce lundi 22 mars 2021, à l’hôpital de Mbô-Bandjoun. L’homme de culture a marqué à sa manière le monde des arts vivants au Cameroun ces 20 dernières années. Un décès que le landerneau camerounais salue. Cela est vrai avec la dernière sortie du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). Ce dernier a d’ailleurs fait une sortie sur sa page Twitter ce jeudi. « Le décès de M. Wakeu Fogaing prive le monde de l’art et de la culture du CMR d’une de ses figures importantes, un talent pur. Le défunt laisse une œuvre riche qui témoigne de son enracinement dans nos traditions. Je salue sa mémoire et adresse mes condoléances à sa famille », a écrit le candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun. Venant Mboua Maurice Kamto abonde là, dans le sens de plusieurs autres acteurs du landerneau qui ont rendu un hommage à ce comédien mort. « Quelle galère ! Wakeu Fogaing puis Paul Eric Kingué. Le 1er emporte un trésor : son immense talent. Le second, malgré sa communication volcanique, représentait un certain espoir pour la Refondation. Si réellement tous deux sont décédés de Covid-19, c’est une grosse alerte qui doit réveiller tout le monde. Quelle douleur ce matin ! », a écrit le journaliste camerounais vivant en Europe Venant Mboua. « Cette matinée est décidément d’un triste. 02 amis ont tiré leur révérence : Paul Éric Kingue et Wakeu Feugain. Paolo Makossa et moi avions partagé les moments chauds de Ngoa Ekelle dans les années 90. Au Yaoundé University music et à la Fiuac (la fondation Inter universitaire pour les arts et la culture). Une aventure commencée aux côtés d’Alex Siewe et de Gervais Nitcheu. On est restés amis jusqu’à son départ pour l’éternité », témoigne le journaliste de la Crtv Serge Pouth.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps