[Politique] Maurice Kamto : Ma vie en prison !

Libéré le 5 octobre 2019, le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun raconte ses jours au pénitencier de Kondengui. C’est dans les colonnes de Le Jour que Maurice Kamto s’est livré. Il y raconte, dans une interview, ses 8 mois passés en prison. « En prison les journées se suivent et, contrairement à ce qu’on peut penser, ne se ressemblent, pas. Ce n’est pas une monotonie parfaite. Certains jours peuvent être plus paisibles que d’autres », affirme-t-il. Occupation « Les jours de visite des familles ne sont pas de même nature que les jours de non visite. Donc, en gros, je ne peux parler que de notre expérience, je ne sais pas comment les autres détenus vivaient. On se lève comme tout citoyen camerounais en fonction de l’heure à laquelle on s’est couché, bien entendu. Et puis généralement pour ceux qui aiment la lecture, c’est mon cas, après avoir écouté la radio on va se plonger dans les livres ». « Pour ceux qui peuvent gratter quelques notes, parce que ça peut toujours être utile dans la réflexion on le fait, et généralement on discute. On échangeait beaucoup avec les amis, les codétenus. Et je crois que de ce point de vue ça a été une période qui nous a permis d’aller en profondeur dans certaines choses. Je ne peux pas donner plus de détails que ça ». La prison n’a visiblement pas changé l’homme. Maurice Kamto reste attaché à ses principes. La conquête du pouvoir reste son ambition première. Il annonce d’ailleurs de nouvelles manifestations pour contester la légitimité de Paul Biya. Les prochaines semaines s’annoncent sans doute turbulentes.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps