[Politique ] Maurice kamto dénonce une tentative de passation anticonstitutionnelle du pouvoir

“ Nous n’accepterons pas la succession de gré à gré dans notre pays, ni de nouvelles élections populaires sans une réforme consensuelle du système électoral. Seul le peuple camerounais devra choisir ses dirigeants légitimes, dans la liberté et la transparence démocratique”. “We will not accept the mutual agreement succession in our country, nor new popular elections without consensual reform of the electoral system. Only the Cameroonian people will have to choose their legitimate leaders, in freedom and democratic transparency”.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App