[Politique] Maurice Kamto : ‹‹ Ceux qui dissent que le MRC est mort me font rire››

Le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a répondu aux critiques qui veulent que son parti soit mort. En conférence de presse, ce jeudi à Paris, Maurice Kamto a préféré en rire. L’ancien candidat à la présidentielle camerounaise en a profité aussi pour dire ses quatre vérités. Il indique en effet qu’il aurait pu se « calfeutrer dans un fauteuil douillet » et tourner le dos à la politique. Cependant, son amour si fort pour le Cameroun lui empêche d’agir ainsi. « Ceux qui disent que le MRC est mort me font rire… Je sais très bien ce que je fais et je vais arriver ! Ne me demandez pas trop comment. Je vais arriver. J’aurais bien pu me calfeutrer dans un fauteuil douillet et ne pas m’intéresser à la politique. Mais mon amour pour le peuple Camerounais est si fort que je ne peux pas…. J’ai des amis qui me demandent tous les jours ce que je fais dans ces choses et je leur dis que je serais heureux quand le Cameroun ressemblera aux grands pays de ce monde », a dit Maurice Kamto. Le président du Mrc a en outre porté des accusations contre le régime de Paul Biya. Celui qui continue de revendiquer le statut de président élu du Cameroun soutient aussi que Wilfried Siewe est en prison parce que seulement il avait entre ses mains le livre que lui avait écrit. « Le régime de Monsieur Biya aime bien les gens qui les accompagnent et les font des youyou quand ils passent sans surtout participer au festin. Ils ont arrêté Wilfried Siewe juste parce qu’il avait en main l’un des livres que j’ai écrit. Pourquoi ils ne m’arrêtent donc pas aussi puisque c’est moi l »auteur? », a interrogé Maurice Kamto.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps