[Politique] Marlène Emvoutou remontée contre K-Tino qui présente ses excuses aux Bamilekés

Marlène Emvoutou pense que K-Tino n’avait pas besoin de s’humilier. Pour Marlène Emvoutou, K-Tino s’est humiliée en demandant aux personnes ressortissantes de la région de l’Ouest. «Personne ne peut expliquer qu’une artiste de renommée internationale se sente obligée de s’humilier publiquement, pour avoir dit que chacun devrait occuper des postes politiques électifs dans son village d’origine, des propos qui sont en conformité avec la loi», pense-t-elle. Pour Marlène Emvoutou le peuple à qui K-Tino a demandé des excuses «exerce des pressions partout». Et en solutions au tribalisme, elle fait la proposition qui suit. «Je propose que nous trouvions de nouveaux noms pour désigner nos régions. Et les habitants, je dis bien tous les habitants de cette région nonobstant leurs langues maternelles, seraient désignés par le nom de leurs régions communes, en fonction de leurs lieux de résidence». Rappelons que c’est à la veille de la Journée internationale de la Femme, que l’artiste K-Tino a fait une publication sur sa page Facebook. Dans ladite publication, elle s’est adressée aux Bamilékés. «J’ai profité de la semaine de la femme pour continuer de me mettre dans la peau de la maman, cette femme rassembleuse que j’ai toujours été pour demander pardon à genou à mes enfants issus de la région de l’Ouest que j’avais blessés à l’une de mes sorties après les attaques de certains de mes enfants en France», a-t-elle écrit.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps