[Politique] Mamadou Mota : ‹‹ le renouveau est en réalité une association de malfaiteurs ››

Premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, il explique à son fils le slogan politique de l’accession au pouvoir de Paul Biya, le président de la République du Cameroun. Dans une sortie laconique ce mardi 24 août 2021 sur son compte Facebook, Mamadou Mota, le premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) lance un dialogue avec son fils, notamment sur le renouveau national, le slogan politique de l’homme du 6 novembre 1982 (Paul Biya). « Le renouveau expliqué à mon fils. Papa, le renouveau c’est quoi ? Mon fils, tu entends ce mot mais il s’agit en réalité d’une association de malfaiteurs. Ils ont commencé en 85 où il y a la guerre maintenant. Je veux dire Bamenda. Ta mère était encore comme toi à l’époque. Quelques fonctionnaires qui n’avaient aucune connaissance de la politique, aidés par une puissance amie qu’est la France a aidé ces assoiffés du pouvoir et gloutons du désir d’un enrichissement personnel fou à mettre le pays en coupe réglée », relève l’homme politique. Owona Nguini Par la suite, il poursuit l’échange avec son fils. « Ils ont alors fait le coup d’Etat ? Mais non, comme Hitler, ils sont venus au pouvoir pas par coup d’Etat mais parce que le peuple a voté contre son propre intérêt », ajoute-t-il. Mamadou Mota est connu pour ses critiques envers ceux qui incarnent le régime de Yaoundé. En juin 2021, il dénonçait les multiples sorties de Owona Nguini. « Tu es le fruit du tribalisme institutionnalisé, méprisant des autres peuples, égoïste et naziste. Tu as inventé quoi qui a fait évoluer la science au Cameroun, quelle distinction universitaire et exploit académique as-tu fait montre, à part des incongruités langagières et ton néologisme puéril ? Tu n’es pas recteur par compétence mais par complaisance et par tribalisme, moi je suis ingénieur agronome, point », avait-il souligné dans un post.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps