[Politique ]Mairie de Bangangté,cuisante defaite du fils de Niat Njifenji

Le fils du président du Senat, a tenté en vain de se faire élire Maire de Bangangté. Il a d’abord échoué de prendre la tête de la liste du RDPC lors des primaires en vue des élections municipales du 09 février 2020. Ensuite, hier lundi pendant une réunion secrète pour l’élection du nouveau Maire, Éric Niat s’est de nouveau présenté contre le Maire sortant. Nouvel échec, le fils du président du Senat a été battu 5 voix contre 36 pour le Dr Jonas Kouamouo. Pharmacien biologiste, Dr Jonas Kouamouo a pris la direction de la Mairie en mars 2019 alors qu’il était 1er adjoint au Maire. Il avait alors remplacé Célestine Ketcha Courtes promu ministre de l’habit et du développement urbain. Lors du scrutin municipal du 09 février dernier, une seule liste était en compétition à Bangangté, celle du RDPC. La session de cet après-midi, va permettre de dévoiler au complet le nouvel exécutif communal.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps