[Politique]les populations de Meyomessala boycottent la prise de contact du nouveau préfet

Le tout nouveau préfet du dja et lobo Damien Owono, a eu la mauvaise surprise lors de la tournée de prise de contact dans sa toute nouvelle zone de commandement . A meyomessala , les populations et les chefs traditionnels vont réussir l’exploit de bouder la réception de Monsieur le préfet du dja et lobo . Prévue à 14 h et 30 minutes,la cérémonie n’a vu la présence que de 11 chefs traditionnels sur les 19 que compte l’arrondissement, et une population totalement absente. Personne pour recevoir l’autorité administrative accompagné de son état -major . Sur les raisons données , le chef de village patriarche et doyen d’âge , représentant des chefs dit ne plus être écouté par les populations c’est un cas spécifique dans la zone bulu martèle t’il . Des échanges entre les deux parties voici ce qui en ressort. Car pour le préfet là situation est incompréhensible: vous bloquez vos populations , même les chefs boudent eux aussi ? Sur les chefs attendus 5 sont absents .Si ils ne sont pas venus qu’est ce qui peut justifier celà ? Au doyen des chefs de répondre : Dans la zone bulu on est un peut trop méprisés… vous convoquez même les populations ,elle ne viennent pas ! Quand on leur parle elles ne nous écoute pas. Jusqu’à 15h 45 , aucune des villageois n’avait encore dénié répondre à l’invitation des chefs traditionnels à la rencontre du préfet du dja et lobo. Les chaises prévues pour la circonstance sont restées vides ,jusqu’au départ de Damien Owono qui a promis de revenir quand les populations écouteront leurs chefs traditionnels. Il faut préciser que : Le département du Dja-et-Lobo compte deux des trois chefferies traditionnelles de 1er degré de la région Sud dont la chefferie Bulu de Bengbis, arrondissement de bengbis et la chefferie Ndou-Libi, arrondissement de Sangmelima . Le département couvre 46 parmi les 107 chefferies traditionnelles de 2e degré de la région Sud, dont les territoires ne peuvent s’étendre au-delà de l’arrondissement. Damien Owono a pris fonction le 15 janvier dernier et a été installé par le gouverneur de la région du Sud. Le nouveau chef de terre bénéficie du décret présidentiel signé le 18 décembre 2020 Paul Biya , Président de la République

Website to visit

Social

  • Mobile Apps