[Politique ] les policiers utilisent les gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants à Ndokoti

Les manifestants qui se sont retrouvés à Ndokoti dans la ville de Douala scandaient les slogans suivants «Paul Biya doit partir», «libérez, libérez». Il y a eu des échauffourées ce matin à Ndokoti quartier populeux et commercial de la ville de Douala. En effet, il y a eu des personnes qui sont sorties pour exprimer leur ras-le-bol. Lesdites personnes ont décidé de suivre le mot d’ordre du leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). Car elles scandaient «Paul Biya doit partir», «libérez, libérez». Certains de ces manifestants tenaient en main le drapeau du pays. Pour disperser ces marcheurs, la police a eu recours au gaz lacrymogène. Selon certaines sources, il y aurait même eu des gens arrêtés.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App