[Politique ]les leaders séparatistes détenus à kondengui affirment que Kamto est pire que Biya

Dans une lettre parvenue à notre rédaction, Wilfried Tassang déclare que Maurice Kamto est un personnage à éviter. C’est depuis la prison de Kondengui, que Wilfried Tassang parle du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) Maurice Kamto. Dans sa lettre, le message qu’il cherche à véhiculer est que Maurice Kamto est en quête du soutien des anglophones pour renverser le régime de Paul Biya. Il traite celui-ci de “menteur”. Il le trouve plus “menteur” que le Chef de l’Etat. “48 heures après leur libération de Kondengui, le partenaire et allié du Professeur, Albert Dzongang a déclaré à la télévision que la meilleure chose qui leur soit arrivée en prison était qu’ils avaient établi un rapprochement avec les dirigeants ambazoniens en prison, quoique cela signifie. Aurait-il pu avoir un rapprochement si les deux parties ne se rencontraient pas et ne se parlaient pas? N’est-il donc pas très peu formel que Kamto déclare que lui et son équipe n’ont jamais discuté avec les dirigeants ambazoniens en détention? Pourquoi mentirait-il?”, écrit Wilfried Tassang. Dans la suite de sa lettre, Wilfried Tassang demande aux anglophones de la diaspora d’éviter Maurice Kamto. Pour lui, le président du Mrc a menti. Et il est important qu’il fasse cette précision pour les anglophones sus mentionnés. “J’apporte cette précision pour que les anglophones qui tombent tête baissée pour être reçu par lui dans la diaspora sachent que cet homme est à éviter comme une puce. C’est à la demande et sur l’insistance du Professeur qu’une équipe de quatre personnes dirigée par Sisiku Julius Ayuk Tabe a rencontré sa propre équipe. Je ne sais pourquoi l’homme de loi va mentir, mais cette action singulière confirme ce que Sisiku lui avait dit ainsi qu’à ses hommes, plus tôt “vous êtes tous comme Biya” c’est-à-dire si quelqu’un en disait”, peut-on lire dans la lettre de Wilfried Tassang.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps