[Politique]les femmes sous les feux de la rampe à l'assemblée nationale

Dans le cadre de la célébration de la 36ème édition de la Journée internationale à elles dédiée, l’institution rend un vibrant hommage aux femmes parlementaires et au personnel féminin de ladite Chambre. «Leadership féminin pour un futur égalitaire dans le monde ». C’est sous ce thème que se célèbre la 36ème édition de la Journée internationale de la femme. A l’Assemblée nationale, différentes articulations vont meubler le programme des activités relatives à cette célébration sous la coordination du secrétaire général, Gaston Komba. Objectif : faire honneur à la femme. C’est une reconnaissance pour le rôle très important que ces dernières jouent au quotidien. Qu’elle soit femme député, personnel féminin, elle a de tous temps, apporté sa pierre à la construction de cet édifice depuis la première législature. C’est par un match de football que les activités présidées par Fadimatou Cavaye, ont été lancées lundi 1er mars. La suite des festivités prévoit entre autres, des conférences-débats pour le leadership féminin au Parlement entre acquis institutionnels et défis conjoncturels. Après les débats suivra la causerie éducative. Le thème portera sur « Le droit et leadership féminin : les avancées, les innovations, les limites et perspectives au Cameroun ». L’apothéose, ce sera le 8 mars. La principale innovation pour cette 36ème édition porte sur le vernissage de l’exposition sur la route du leadership féminin au musée national. Pendant un mois, le public va découvrir outre les images et tableaux, les portraits de certaines femmes qui ont marqué l’histoire du Parlement camerounais. Parmi celles-ci, on peut citer l’honorable Abdoulaye Fadimatou de l’Extrême-nord, député de la première législature, l’honorable Salomé Eyafa du Centre, député de la deuxième législature, l’honorable Emilienne Mba’ale du Sud, député de la troisième législature, l’honorable Victoria Ndando du Sud-ouest, député de la quatrième législature, et bien d’autres encore. C’est donc un programme qui met en exergue le dynamisme des femmes à l’Assemblée nationale et dont le nombre n’a cessé de croitre depuis lors. C’est dire tous les efforts qui ont été faits depuis la première législature pour accorder une place de choix à la femme au sein cette institution.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps