[Politique ]les elus locaux s'engagent sur l'honneur à la Lekié

Les exécutifs des neuf arrondissements de ce départe- ment ont juré de travailler pour le développement de leurs municipalités respectives. «L e tribunal ». Comme dans une caserne militaire, l’assistance sans mot dire se mit debout. Quelques temps après, le collège des avocats commença à faire son entrée dans la salle. À l’extérieur comme à l’intérieur de la salle, tout le monde s’exécutait et ce fut le début des travaux de l’audience civile du tribunal de 1ère instance de Monatélé. Une audience portant sur la prestation de serment des exécutifs communaux de la localité. Au cours de ces assises qui ont drainés des foules au palais de justice de Monatélé le 6 mars 2020, les populations étaient venues vivre de près le serment de leurs élus de se mettre au service des collectivités. D’autres encore, parlaient d’installation. D’où la ruée des populations vers le palais de justice pour avoir la bonne information. Le président du tribunal, après l’appel des exécutifs par arrondissement, a rappelé à l’assemblée que l’audience se tenait en référence à l’article 201 du code général des collectivités territoriales décentralisées, exigeant que les maires et leurs adjoints prêtent serment avant leur mise en service. Avant d’arriver à ce point important de l’ordre du jour, le maître des céans a pris du temps pour édifier les populations sur le rôle du maire et ses adjoints. Pour lui, un maire ne devrait pas être un dictateur, « il doit être au service de sa municipalité et agir en conformité avec la loi ». Vice versa, les missions de chaque élu ont été élucidées et il ne restait plus que la mise en application de ces conseils sur le terrain. Devant la barre, la main levée vers le ciel, les élus des neuf arrondissements de la Lekié ont juré, l’un après l’autre, ne pas faillir à leurs engagements qui ne sont entre autres que le développement des municipalités. Au sortir de l’audience, l’on a vu des maires enthousiastes, confiants, prêts à servir dans leurs municipalités respectives. « Nous remercions la hiérarchie de notre parti qui nous a investi et les populations qui nous ont accordé leurs suffrages. Nous venons de prendre l’engagement de nous mettre au travail pour qu’ensemble nous développons nos collectivités », a souligné Sa Majesté Prosper Parfait Mbassi Bessala, maire de Monatélé.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps