[Politique] les conseillers municipaux de Dschang édifiés sur leurs rôles

« Il était de bon ton que chaque conseiller, suivant l’organe dans lequel il exerce -l’exécutif ou le conseil municipal- que chacun sache que lorsqu’il est dans l’un de ces organes a des droits et des obligations. » dixit Jacquis KEMLEU TCHABGOU, maire de la Commune de Dschang. L’atelier de renforcement des capacités des conseillers municipaux de Dschang, animé lundi 28 décembre 2020 par Docteur Cédric NJOYA, a porté sur le rôle du Conseiller municipal et le fonctionnement, l’organisation et les attributions du conseil municipal.Au cours de cette rencontre de deux heures d’horloge l’expert plutôt remobilisé les conseillers municipaux, en leur détaillant leurs missions : droits et devoirs, ceux du conseil municipal dont ils sont les acteurs. Au final, les conseillers l’ont constaté, leur participation est un devoir et un droit. Ceci leur confère un rôle capital dans le bon déroulement de l’action municipale entant que décision collégiale. « Nous avions beaucoup plus de cette formation en tant que nouveaux conseillers. Il était de bon ton que nous puissions renforcer nos capacités, que nous sachions à quoi nous devons nous en tenir en tant que conseiller municipal et surtout dans ce nouveau contexte qui est celui de la décentralisation », s’est réjoui le conseiller ENGOLO. Aussi le conseiller municipal droit faire preuve d’un engagement républicain, en étant présent lors qu’il le faut, aussi bien à la mairie que dans son quartier ou village où doit être avec la population qu’il écoute, remonte les besoins auprès de l’exécutif ou du conseil municipal. Cette session de formation importante, vu le contexte marqué par l’entrée en vigueur des du Code général des collectivités territoriales décentralisées qui sont au centre de toutes les attentions dans le cadre de l’exercice par les collectivités locales des prérogatives transférées par l’administration centrale. Elle a permis ainsi aux conseillers municipaux de « prendre connaissance du nouveau dispositif législatif, mais surtout du nouvel environnement a partir duquel devront se déployer, en terme de garanti, de privilèges, en terme de leurs droits. Parce que s’il est une chose que nous devons noter, c’est le fait que les attributions du conseil municipal sont explicitement consacrées », a expliqué Cédric NJOYA à Sinotables. D’où l’ambiance de satisfaction générale notée chez les conseillers municipaux au sortir de cette session de formation qu’ils ont applaudie tout en souhaitant que pareille initiative soit multipliées afin de faire d’eux des « acteurs aguerris dans la mise sur pied de la décentralisation ».

Website to visit

Social

  • Mobile Apps