[Politique ]le sous-préfet de Bertoua 1er en tournée de prise de contact

Le chef de terre de Bertoua 1er au contact de ses administrés. La troisième sortie du sous-préfet dans les chefferies traditionnelles commence par une annonce forte. Celle du chef du quartier Bodomo Sa Majesté Dogoua Keman Gilbert qui annonce son retrait de la gestion des affaires. C’est, pour céder sa place à l’un de ses fils. Une nouvelle qui n’a en rien changé le cours de ce périple, où c’est la chefferie du quartier radio qui a constitué la dernière étape de cette troisième sortie du nouveau sous préfet de Bertoua 1er, à l’occasion de sa tournée de prise de contact.Ainsi, de Bodomo à Ndouan et le quartier radio où il a été reçu par les populations nombreuses et fières, il leur a passé le message de paix, de concorde et de solidarité, d’unité et de travail. Bien plus, Christian Joseph Abouma a insisté sur la recherche de la paix avec notamment la redynamisation des comités de vigilance pour le relai de l’information prévisionnelle. Pour les fêtes de fin d’année et de nouvel an qui pointent à l’horizon, le chef de terre a réitéré le fait que la sécurité est une affaire de tous et de chacun. Dans la même veine, la consommation des drogues et autres stupéfiants, l’oisiveté, et surtout la recherche de la facilité doivent faire l’objet d’une attention particulière de la part des parents à la maison, afin de permettre à ce qu’on enregistre le moins possible de cas malheureux de toute sorte. Au sujet des prochaines échéances électorales, a ajouté le sous préfet, que chacun aille auprès de l’antenne Elecam vérifier son nom, et aider à ce que le fichier soit toiletté. Et que le 09 février prochain, tout le monde aille accomplir son devoir citoyen. Dans le chapitre des doléances, il y a le sempiternel problème d’eau, d’école, de route, d’électrification. De besoins bien consignés par le Maire Bembell D’Ipack Olivier Cromwell qui accompagnait le sous préfet pour la circonstance. Une bonne occasion pour le sous préfet et le Maire de réveiller les automatismes dans un pas de danse très enlevé, au grand bonheur des populations venues découvrir et écouter leur nouveau sous-préfet.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps