[Politique]le Rdpc traduit un opposant au conseil de discipline

Il fait partie des personnes qui étaient attendus le lundi 24 août devant la Commission de discipline du RDPC pour «indiscipline ».Franck Hubert Ateba figure parmi les personnes convoquées à comparaître devant la Commission ad hoc de discipline mise en place par le RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), en vue de sanctionner les actes d’indiscipline ayant émaillé les élections législatives et municipales du 9 février 2020. Pourtant, il s’agit d’un opposant. Il a d’ailleurs conduit la liste du PDC (Parti des Démocrates Camerounais) aux dernières élections municipales dans la commune d’Elig-Mfomo, située dans le département de la Lekié, région du Centre. Une curiosité qui n’a pas laissé l’intéressé indifférent. Sur sa page Facebook, ce membre-fondateur du MRC, tance le parti au pouvoir et ses responsables. «Si le ridicule pouvait tuer, ces gens seraient déjà tous morts. L’autre scoop-ci, c’est quoi le projet ?», s’est-il interrogé. Franck Hubert Ateba cameroon info p net 800xm9x Interrogé par la radio Royal FM ce 26 août 2020, F. H. Ateba a pointé cette incongruité. «J’ai conduit la liste du PDC à Elig-Mfomo. Je m’étonne de cette façon de pratiquer la politique. Le PDC avait prêté ses militants et sympathisants de la Lekié au RDPC. Ils (RDPC, NDLR) croient toujours que ces accords peuvent être déclenchés à tout moment, pour que ce qui leur était en emprunt leur devienne un droit. Le tribunal administratif a tranché pour dire que ‘‘tous qui étaient dans la liste du PDC sont des militants du PDC», a-t-il expliqué.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App