[Politique ]le Rdpc reprend la mairie de Douala 3e après sept ans de mandat du SDF

Le parti présidentiel partagera tout de même le conseil avec le PCRN et le SDF.Sept ans après l’avoir perdue au profit du Social democratic front (SDF), le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) reconquiert la mairie de Douala 3. Au terme des résultats proclamés le 11 février 2020 par la commission communale des votes de Douala 3, en l’absence du maire sortant, Théophile Job Kwapnang, le parti présidentiel obtient la majorité relative et s’en tire avec 46 conseillers sur les 61 qui constituent ce conseil communal. Le SDF reste dans le conseil mais recule avec 8 conseillers. La bonne operation est celle du Parti camerounais pour la réconciliation national (PCRN) de Cabral Libii qui fait son entrée avec 7 conseillers. Avec sa majorité, le RDPC élira dans les prochains jours l’un de ses conseillers à la tête de la mairie. Le SDF perd ainsi l’une des plus importantes et la seule commune qu’il contrôlait parmi les cinq de la capitale économique. Commune aux enjeux politique et économique importants, le conseil communal de Douala 3 est le plus grand du Cameroun avec 61 conseillers. Il charrie aussi beaucoup d’appétits financiers. Situé dans la zone industrielle Bassa, la commune qui est semi-urbaine tire l'essentiel de ses revenus des marchés et des entreprises situées dans sa zone de competence. Mais la gestion de ces revenus est questionnable au fil des exécutifs. D'où des batailles féroces lors des compétitions électorales pour proposer aux electeurs la meilleure offre politique. Autant dire que si le nouvel exécutif ne brille pas par une efficacité dans sa gestion pour le bien des populations, il n’est pas exclu qu’il soit remercié dans cinq ans par ces mêmes électeurs.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps