[Politique]Le préfet du moungo convoque la session de plein droit en vue de la succession de Kingué

Environ deux mois après les obsèques du maire de la commune de Njombé-Penja, Paul Eric Kongué, sa succession à la tête de la municipalité est ouverte. Le Préfet du département du Moungo, vient de convoquer la session de plein droit pour la date du vendredi 21 mai 2021.Des informations des sources locales, lebledparle.com apprend que plusieurs prétendants au poste de Premier magistrat de la Municipalité sont annoncés. L’on parle de plus en plus de Me René Manfo, avocat et bras droit du défunt Maire. Il est parmi les 24 conseillers municipaux du Mouvement patriotique pour un Cameroun nouveau (MPCN). A la suite de la disparition de Paul Éric Kingué, ils sont restés 23. Cette formation politique, majoritaire au sein du Conseil municipal, est suivie de près par le Social Democratic Front (SDF) qui compte cinq conseillers, puis le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) avec quatre conseillers et deux élus pour l’Union Nationale Démocratique du Peuple Camerounais (UNDPC). Au regard de ce qui précède, le futur Maire devrait sortir des rangs du parti de feu Paul Eric Kingué, même si le MPCN n’a pas encore officiellement désigné son candidat. De mémoire, un an seulement après son élection qui lui avait permis de signer son retour au poste de Maire de Njombe-Penja, Paul Eric Kingué, est décédé dans la nuit du 21 au 22 mars 2021 des suites de maladie à Douala.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps