[Politique]le préfet du Donga Mantung ferme les frontières avec le Nigéria

Dans un ordre signé le 21 mai, Simon Nkwenti Ndoh, préfet du département de Donga Mantung, déclare : « Toutes les frontières terrestres et fluviales du département de Donga Mantung avec l’État de Taraba au Nigeria, s’étendant du village de Yang dans la subdivision de Nwa au village de Buku dans l’arrondissement d’Ako, doivent être fermées jusqu’à nouvel ordre ». Selon l’administrateur civil, cette décision vise « …à maximiser la lutte contre la contrebande d’armes illégales, de munitions, de drogues et d’autres substances dangereuses qui favorisent l’insécurité des personnes et de leurs biens ». Selon les hommes d’affaires résidant dans les arrondissements d’Ako et de Nwa, l’instruction du préfet selon laquelle « …aucun individu, groupe de personnes ou marchandise ne peut transiter dans le département de Donga Mantung sauf autorisation expresse des autorités compétentes » est une entrave à leurs activités quotidiennes avec la République fédérale du Nigeria qui constitue un partenaire commercial majeur dans la région. En ce qui concerne les contrevenants à l’ordre, le préfet Simon Nkwenti Ndoh est catégorique : « …tout individu ou groupe de personnes surpris en train de violer l’ordre sera poursuivi conformément aux instruments juridiques en vigueur ». Pour venir à bout des contrevenants à l’ordre, le préfet a demandé aux sous-préfet des arrondissements d’Ako et de Nwa, aux forces de l’ordre, aux maires et aux chefs traditionnels d’appliquer l’ordre. Menace séparatiste Les habitants pensent que cet ordre risque de raviver l’insécurité et les activités des combattants séparatistes qui, ces derniers temps, étaient absents de l’arrondissement d’Ako.Les arrondissements d’Ako et de Nwa dans le département de Donga Mantung sont, pour certains habitants, les zones les plus enclavées, marquées par l’absence d’électricité, l’état déplorable des routes et l’abandon constant des postes de travail par les fonctionnaires qui y sont affectés.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps