[Politique]le P.M annule le décret d'expropriation de 66340 hectares de forêts

La décision de Joseph Dion Ngute a été signée le 5 mai 2021.C’est l’épilogue d’un dossier qui a tenu en haleine l’opinion nationale en août 2020. Dans un décret signé le 5 mai 2021, Joseph Dion Ngute, le Premier Ministre annule un autre décret, datant de 2016, signé à l’époque par son prédécesseur, Philemon Yang, portant expropriation de 66 340 hectares de terres dans la Vallée du Ntem, région du Sud. «Sont et demeurent rapportées les dispositions du décret no 2016/3294/PM du 11 août 2016 portant incorporation au domaine privé de l’Etat des terrains nécessaires aux travaux de constitution des réserves foncières aux lieux-dits ‘‘Messama’’, ‘‘Moyo-Centre’’, ‘‘Nkoroveng’’, ‘‘Abang-Minko’’, ‘‘Nlono’’, ‘‘Mengama-Nkol-Eton’’, et ‘‘Zamikan-Nkomayat’’, arrondissements de Ma’an, d’Ambam, d’Olamze et de Kyé-Ossi, département de la Vallée du Ntem, région du Sud, et indemnisation des personnes victimes de destruction des cultures» lit-on dans le texte récemment signé par le Chef du gouvernement. Au moment de sa mise en œuvre en 2020, ce dossier avait provoqué la grogne des populations des localités concernées. Le gouvernement avait alors dû faire marche arrière en suspendant la procédure d’expropriation. Le nouveau décret du PM clos définitivement les débats. Il n’y aura pas d’expropriation. Pour mémoire, ces terres, avait-on appris, devaient servir à l’implantation de Néo Industry SA, une entreprise de droit privé.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps