[Politique] Le NEC désavoue Nintcheu et conserve Osih comme militant du SDF

Le député du Wouri Centre, candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018, reste militant et Vice-Président du Social Démocratic Front (Sdf), notamment dans le littoral. Le Social democratic front (Sdf), le parti de Fru Ndi était en conclave ce samedi 12 juin 2021, à Yaoundé, le temps d’une réunion du Comité Exécutif national du parti (NEC). Ainsi, lors de cette rencontre, l’exclusion de Joshua Osih, engagée par, Jean Michel Nintcheu, le régional SDF du Littoral n’a pas reçu l’aval du NEC. Le Comité Exécutif National du parti, décide donc que Joshua Osih, député du Wouri Centre, candidat à la présidentielle 2018, reste militant et Vice-Président du Social Démocratic Front. L’ancien candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun n’a pas encore réagi à cette sentence. Néanmoins, Jean Michel Nintcheu dit prendre acte de la décision du Nec. Changement véritable « Le Sdf littoral a joué sa partition à savoir appliquer le 8,2 contre un militant qui présente la particularité de nuire considérablement et de façon permanente à l’image du parti. Le NEC en a décidé autrement », a écrit le député de la nation, dans une sortie ce dimanche 13 juin 2021. L’opposant radical au régime de Yaoundé relève par la suite que le peuple prendra acte de cette sortie du Comité Exécutif National du Sdf. « Les militants en particulier et le peuple épris de changement en général vont certainement tirer les conséquences qui s’imposent. La lutte pour un changement véritable dans notre pays continue malgré des vents et marées entretenus par ceux qui trouvent leur compte dans le statu quo au détriment de l’immense majorité des camerounais », a conclu l’honorable Nintcheu

Website to visit

Social

  • Mobile Apps