[Politique]Le Minfopra vulgarise les offres de service en ligne à l'Extrême-Nord

C'est l'objectif de la visite de travail du ministre, Joseph LE, dans cette région les 8 et 9 mars derniers. « Aujourd'hui, les 20.586 agents publics en service dans la région de l'Extrême-Nord n'ont pas besoin de se rendre au ministère de la Fonction publique basé à Yaoundé pour suivre un dossier ou avoir une idée de l'évolution d'un dossier quelconque ». L'affirmation est de Joseph LE, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative en visite de travail dans la région de l'Extrême-Nord, du 8 au 9 mars dernier. Dans Ses propos de circonstance, il se dégage que bon nombre de personnes ne sont pas au courant de la panoplie d'innovations en termes d'offres de service en ligne disponibles depuis 2018. Si ces innovations sont imposées par la modernisation de l'administration publique d'une part, il est à constater qu'elles ont été beaucoup plus accélérées ces derniers temps à cause de la pandémie . A titre indicatif, on peut citer comme innovations : le renseignement des usagers qui se fait désormais en ligne sur toutes les plateformes numériques du Minfopra, et localement avec le dispositif Sigipes qui a été déployé dans toutes les délégations régionales du Minfopra. D'autre part, il y a également, la mise en service d'un numéro vert : le 1522, pour les échanges interactifs, la notification des actes de carrière signés en région, la réactivation et la communication aux usagers des plateformes numériques pour recueillir leurs sollicitations et leur indiquer le niveau de traitement de leurs requêtes et dossiers sans déplacement. Il est aussi à noter les inscriptions en ligne aux différents concours administratifs organisés par le Minfopra, la certification des actes de carrière dans les régions, entre autres. Comme conséquence positive, ces innovations viennent renforcer non seulement la lutte contre la propagation du Covid-19. Mais elles facilitent l'accès rapide aux informations et documents administratifs aux usagers de la Fonction publique. De même et surtout, elles permettent le désengorgement, la déconcentration et l'accélération dans le traitement des dossiers des agents publics. « L'objectif est de rapprocher le service public des usagers pour faciliter le travail », souligne le ministre Joseph LE. C'est donc pour vulgariser ces multiples offres de service en ligne que le ministre Joseph LE aengagé une descente sur le terrain. A l'Extrême-Nord, après l'étape de Kaélé, dans le département du Mayo-Kani lundi, il s'est entretenu avec plusieurs usagers de la fonction publique à Maroua le mardi dernier.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps