[Politique]le Maire confie la sécurité des équipements municipaux à son complice à Bangangté

• Eric Niat vient de confier la sécurité des équipements municipaux à son complice • Selon Boris Bertolt, la société informelle n’a aucune approbation • Ce qu’Éric Niat promet aux habitants de Bangangte Il y a des voix pour dénoncer la gestion de la mairie de Bangangté par le fils du président du Sénat. En effet, après le feuilleton de l’attaque de deux domiciles d’opposants d’Eric Nita par un groupe d’individus non identifiés qui ont grièvement blessé un gardien après lui avoir donné des coups de pied et des coups, c’est une question de sécurité des équipements municipaux qui secoue une nouvelle fois ce gouvernement local. Le nouveau maire de Bangangté vient de confier la sécurité des équipements municipaux à son complice Tchatou Philibert, encore connu sous le pseudonyme « SAKIS ». Ce dernier a été accusé d’avoir intimidé les opposants d’Eric Niat lors du processus électoral qui a conduit à sa victoire sur le candidat soutenu par la ministre du Logement Célestine Courtès Kétcha. Selon le lanceur d’alerte camerounais Boris Bertolt, qui a relayé l’information, « son (Tchatou Philibert, ndlr) entreprise informelle qui n’est pas autorisée à exercer des activités de sécurité a signé un contrat avec la Commune de Bangangte. Une manière de récompenser ce militant pour ses missions peu orthodoxes. C’est ce que promet Eric Niat aux habitants de Bangangte Après plusieurs semaines de brimades, Éric Niat a finalement été élu à la tête de la Commune de Bangangte. Malgré des désaccords internes, Eric Niat s’est dit fier de son élection. « Je suis fier de vous servir, le 2 mai nous avons fait triompher la démocratie, le socle de granit de notre grand parti. Aujourd’hui, 19 mai, veille de la Fête de l’Unité, cette victoire a une signification particulière », a-t-il noté. promesses Dans l’euphorie de son élection, le nouveau maire a promis de travailler en étroite collaboration avec la population. « Nous travaillerons main dans la main pour développer notre belle ville et une partie de notre précieux et beau pays. Nous ferons Bangangté et les 7 groupes de quartiers émergents où il fera bon vivre ». Eric Niat envisage également de dynamiser l’économie locale, pour cela : « Nous attendons des investisseurs pour dynamiser l’économie locale, ils sont déjà là et nous mettrons en œuvre tout ce que nous avons tissé en amont. Nous développerons les coins et recoins de notre ville », a-t-il ajouté.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps